Return to site

Baby-sitter : aidez l’enfant à faire face à l'anxiété à la fin de l’école

· garde d'enfant

Voici des conseils pour aider les enfants à se concentrer sur les aspects positifs des vacances d'été alors qu’ils sont actuellement encore avec leur baby-sitter. Bien que le temps de l’école se termine, les parents vont continuer de travailler, en dehors des congés annuels évidemment. Les enfants sont donc sous votre responsabilité pour de nombreuses semaines encore, et vous pouvez constater qu’un certain nombre d’entre eux se sent anxieux à propos de l'été prochain.

La sécurité apportée par l’école

Les enfants se sentent en sécurité avec l’école, les amis et les routines de l'année scolaire. Alors que l'été approche, ils ne savent pas à quoi s'attendre, même s’ils sont heureux que l’école se termine. En dehors de leurs parents, la baby-sitter est la seule référence stable qu’ils aient dans ce changement qui peut être effrayant.

Vous pouvez aider les enfants dont vous avez la garde à faire face à l'anxiété, afin qu'ils puissent profiter d'un été amusant rempli de sorties en famille, et se faire de nouveaux amis dans les camps de vacances d'été.

Le problème est le dernier jour d'école. A première vue, cela peut paraître étonnant, surtout si vous êtes une étudiante.

Les enfants n’aiment pas l’imprévisible

A l'approche du dernier jour d'école, les enfants anticipent de grands changements dans leur routine quotidienne. Elle contribue à leur anxiété.

Les enfants se développent avec une structure et de la cohérence. Aussi, quand l'été tellement imprévisible approche, ils peuvent se sentir moins confiants. Les enfants anxieux peuvent considérer la fin de l'année scolaire comme un événement de vie important difficile à surmonter.

Ils trouvent du réconfort à l'école. Avec les routines quotidiennes et régulières de l'année scolaire, les enfants trouvent également du réconfort avec leurs enseignants et leurs camarades. Ils construisent des amitiés et des liens avec les autres. A l’arrivée de la fin de l'année scolaire, les enfants se rendent compte qu'ils ne verront plus leurs enseignants ni leurs amis au quotidien. Cette distance ajoute de l’anxiété à l'imprévisibilité.

Comment aider l’enfant à gérer son anxiété ?

Deux comportements vont aider l’intervenante quant aux émotions de l’enfant :

  • En tant que baby-sitter, vous devez être solidaire

    Ne contribuez pas à leur peur au sujet du dernier jour d'école. Si vous évoquez trop des aspects de la fin d'année scolaire et leurs plans d'été, ils peuvent stresser davantage.
  • Soyez empathique

    Utilisez l'empathie et la validation lorsque vous parlez à votre enfant de son stress. A savoir que vous l’aider en réalisant une calendrier d'été qu'ils comprennent, afin qu'ils sachent à quoi s'attendre pour les 2 prochains mois. Gérez le calendrier de semaine en semaine au besoin, cette approche est plus légère. Mettez le calendrier dans un endroit où leur lecture est facilité et évidente.

S’agissant du calendrier, demandez à l’enfant dont vous avez la garde de vous aider à le décorer et à le colorier. Si la famille a planifié des sorties, répertoriez-les. Cette annotation confère un sentiment de fierté et de propriété, ce qui stimule leur confiance.

Mais comme vous allez le découvrir, une préparation 3 mois à l’avance permet un accompagnement optimum.

La baby-sitter doit préparer l’enfant 3 mois à l’avance

Il est favorable à ce que la baby-sitter commence à susciter l'enthousiasme de l’enfant pour l'été 3 mois avant la fin de l’école. Quelles que soient ses prochaines vacances, entraînez-le à échanger sur les activités estivales.

Un mois avant le dernier jour d’école, il est nécessaire que le planning de garde soit en place. Dès lors, abordez le sujet avec lui. Marquez vos interventions sur le calendrier de l’enfant. Ce nouveau calendrier devient une routine, laquelle lui donne un sens de la structure et de la prévisibilité pour l'été à venir.

Deux semaines avant le dernier jour d’école, échangez sur ses émotions. Aidez-le à identifier ses émotions afin qu'il comprenne mieux ce qu'il ressent. Parlez également de ce que signifie dire au revoir. Bien que l’enfant dise au revoir aux enseignants et aux camarades, cela ne signifie pas au revoir pour toujours. Il se reverront à nouveau à la rentrée. Et peut-être même qu’il serait possible de voir leurs amis les plus proches tout au long de l'été.

Encouragez-les à s'amuser avec des amis, anciens et nouveaux, dans les mois à venir. Les parents prendront le relais.

Le dernier jour d’école, faites preuve d’empathie. Encouragez-les avec amour, soutien et enthousiasme, parce que les enfants vivent un grand vide, heureusement momentané. Si l’enfant est triste, essayez de lui remonter le moral en organisant une activité amusante pour célébrer la fin de l'année scolaire et le début d'un été sympathique.

La baby-sitter doit rester positive sur les activités estivales, et passez en revue le calendrier d'été que vous avez collégialement coloré. Plus l’enfant est impliqué dans son emploi du temps, plus cette période sera prévisible et donc réconfortante.

Cette forme d’anxiété touche les enfants de tout âge, y compris les jeunes enfants. Vous pouvez les aider à faire face et à apaiser leurs inquiétudes en restant positive.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly