Return to site

Le baby-sitting et les heures supplémentaires

Une question fréquente lorsque les familles optent pour du baby-sitting est la suivante : faut-il rémunérer la professionnelle en heures supplémentaires s’il y en a ? Si les parents trouvent une assistante maternelle directement par le biais de petites annonces sans passer par une agence en ligne, ils deviennent son patron. Dès lors, un contrat de travail classique doit être rédigé, et la législation sur le travail s’appliquant, la réponse est affirmative.

Selon une enquête dont j’ai entendue parler sans pouvoir savoir précisément de laquelle il s’agit, 32% des professionnelles déclarent ne pas recevoir de rémunération pour les heures supplémentaires alors qu'elles sont salariées par les parents. A terme, c’est une source de démotivation. Avec Happysitters, le problème de ces heures ne se posent pas, puisque l’intervenante n’est pas salariée, ce qui ôte un problème important et récurrent.

Un calendrier pour comptabiliser les heures

Les nounous de Holéon peuvent avoir le statut d’auto-entrepreneur, même pour une étudiante. Aussi, il n’existe pas d’heures supplémentaires. C'est la meilleure solution pour toutes les parties. Si une famille la salariait parce qu’elle traitait en direct avec elle, il faudrait également discuter le sujet selon que l’intervention ait lieu au domicile des parents ou chez elle.

Dans toutes les situations, et particulièrement si elle réalise des interventions sur plus de 35 heures par semaine, il est conseillé de mettre en place un système de suivi des heures. De la sorte, la famille et la nounou peuvent évaluer le montant du paiement. En utilisant les services en ligne de l’agence, un calendrier est disponible par famille. Si la professionnelle était salariée par les parents, peut-être pourriez-vous configurer une feuille de calcul à l'aide de Google Drive ?

L'aspect pécuniaire au-delà des heures supplémentaires

Au-delà des heures supplémentaires mais toujours dans cet esprit, être la salariée d’une famille nécessite de négocier préalablement un paiement complémentaire si vous utilisez votre propre voiture pour sortir les enfants. Je connais des situations de baby-sitting où les intervenantes ne facturent pas les familles pour les km parcourus, ni l’essence dépensée. Mais est-ce légitime ? C’est une question que vous devez aborder lors des entretiens si vous ne passez pas par l’agence.

J’ai demandé à une professionnelle rencontrée par hasard ce qu’elle pensait du sujet, et voici sa réponse : « notre travail devrait être mieux rémunéré. Non seulement nous travaillons beaucoup, mais nous prenons soin de quelqu'un avec une responsabilité supplémentaire puisqu’il ne s’agit pas de notre enfant. Je ne comprends pas pourquoi nous devons nous battre sans cesse pour obtenir ce qui devrait automatiquement nous être donné. Leurs parents sont merveilleux et attachent de l'importance à ce que nous faisons pour leurs enfants, mais ils ne comprennent pas toujours. Tout comme eux, cette activité est pour gagner notre vie. Il faut aimer faire du baby-sitting pour accepter d'être payée 3 € de l'heure en tant qu'assistante maternelle, sachant que nous sommes moins bien rémunérées qu’un médecin même si le service est différent. Nous méritons d’être reconnues sur le plan financier ».

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK