Return to site

Une baby-sitter ou une nounou ?

· garde d'enfant

Dans les articles précédents, le site de baby-sitters a souligné les avantages et les inconvénients principaux de faire garder son enfant, et a fait une comparaison avec une jeune fille au pair. Il a également été démontré que simplement taper dans Google « les meilleures agences de baby-sitters » et cliquer sur le premier lien que vous voyez ne vous fait pas réellement avancer. En fait, avant même de penser à la façon de trouver une baby-sitter, vous devez d'abord décider si elle représente le meilleur choix pour votre famille (comparé à d'autres options de garde d'enfants). Cet article parle du baby-sitting, de ses avantages et de ses inconvénients.

Plus tard, vous pourrez réfléchir aux caractéristiques essentielles faisant d'un candidate la meilleure des intervenantes pur votre famille. Pour vous aider toutefois dès à présent, sachez que les professionnelles considérées par les parents comme faisant parties des plus intéressantes ont toutes des points similaires : ce que les meilleures baby-sitters ont en commun.

Qu’est-ce qu’une baby-sitter ?

Une baby-sitter est une personne s'occupant de vos enfants pendant quelques heures, lors d'une occasion ponctuelle, ou selon vos besoins récurrents. Beaucoup de parents font la confusion entre baby-sitter et nounou. En réalité, il s'agit de 2 métiers distincts, avec des capacités différentes.

Une baby-sitter est, littéralement, une personne qui s' assoit avec les enfants et garde un œil sur eux jusqu'à ce que les parents rentrent à la maison. Elle peut jouer avec vos enfants, et sait comment les garder en sécurité. Mais elle n'est pas une garde à plein temps, ou moins professionnelle si vous préférez, et met l'accent sur le court terme.
Elle n'effectue pas de tâches supplémentaires comme la cuisine ou le ménage, ou quoi que ce soit d'autre dans le foyer. Elle se concentre simplement sur le quoi faire avec les enfants pendant les quelques heures où elle est là et se construit alors une relation bien plus temporaire.

Les parents ayant besoin d'une aide à temps partiel hésitent souvent entre engager une baby-sitter ou une nounou.

Une question d’heures

Le conseil est celui-ci : plus vous voulez que l’intervenante fasse d'heures et ait de responsabilités et de l’autonomie, moins il faut vous orienter vers une baby-sitter. Lorsque vous acceptez les conditions d’une telle intervenante, elle peut déjà savoir s'occuper d'un enfant ou non. Vous devez donc l'aiguiller et lui dire exactement quoi faire pendant les heures où vous vous absentez : « faites ce projet d'art avec Emma, s'il vous plaît, donnez-lui son bain et voici son dîner, il reste plus qu'à le réchauffer ».

Mais même si une nounou nécessite de l'entraînement au commencement, au final elle est capable de prendre tout en charge, d'une façon dont la plupart des baby-sitters ne le pourraient pas. D’ailleurs, très souvent le rôle est tenu par une étudiante. Les nounous pensent toujours sur le long terme. Elles vont se demander comment instaurer de bons rituels avec vos enfants, comment respecter le programme et faire que tout se déroule sans accrocs à la maison. Une baby-sitter ne va probablement pas penser à calmer votre enfant pour qu'il profite d'un bon repas et d'une bonne nuit de sommeil, contrairement à sa consœur pour qui :

  • C'est son job
  • Elle ne veut pas venir le lendemain et trouver un enfant qui est resté éveillé toute la nuit et est abattu

Et s'agissant de décompte des heures, qu'en est-il des heures supplémentaires ? Le statut est très important, car il définit la réponse à cette question. Le baby-sitting peut être effectué par une auto-entrepreneur, ou par un jeune femme directement salariée par les familles. Avec le statut d'auto-entrepreneur, l'intéressée est son propre patron, il n'y a donc pas d'heures supplémentaires. En étant salariée des parents de l'enfant, la législation du travail s'applique, ce qui les rend possible en théorie.

Les pour et les contre d’une baby-sitter 

Avantages

  • Vous faites appel à une baby-sitter quand vous en avez besoin : par de grosses facturations en fin de mois, ni de frais continus constants
  • Les horaires sont flexibles

Inconvénients

  • Une baby-sitter peut ne pas savoir s'occuper de très jeunes enfants
  • Elle a besoin que vous lui donniez la marche à suivre
  • Elles peut être difficile à contacter à brève échéance

La première séance de baby-sitting

Lorsqu'elle vient pour la première séance de baby-sitting, assurez-vous d'être disponible, mais de façon limitée. Par exemple, vous pouvez travailler dans votre bureau jusqu'à ce que tout le monde se soit acclimaté à cette nouvelle situation.
Après les premières heures de baby-sitting, demandez à vos enfants s'ils ont apprécié la demoiselle et quel genre d'activités ils ont fait avec elle. Si vos enfants sont trop jeunes pour vous expliquer tout cela, observez leur réaction lorsque vous rentrez à la maison. Sont-ils complètement absorbés par ce qu'ils font avec la baby-sitter ou sont-ils impatients de la voir partir ?

Lorsque la baby-sitter revient, regardez si vos enfants sont heureux de la voir. S'ils ne veulent pas rester en sa présence ou ne semblent pas apprécier sa compagnie, vous devez envisager de changer d’intervenante.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK