Return to site

Vouloir trouver une baby-sitter qui connaisse ou habite votre quartier

· garde d'enfant

Pour beaucoup de parents, il est essentiel d’avoir une baby-sitter vivant à proximité de leur domicile. L’intérêt de vivre dans un proche environ leur assure qu’elle connaisse bien le quartier. Bien évidement, il lui serait également plus simple de venir s'occuper des enfants à la dernière minute si cela devait se présenter.

Même si beaucoup de parents font spontanément appel à des baby-sitters se dédicaçant à plein temps à ce travail, certains préfèrent une étudiante responsable résidant dans leur quartier. Si elle n’avait pas le permis de conduire, ou si pour des raisons économiques elle préférait se déplacer à pieds ou à vélo pour venir à domicile, le temps de trajet serait écourté. Cette plus-value peut se retrouver dans un tarif horaire moins cher.

Sans doute en raison de cette notion de quartier, les parents peuvent commettre des erreurs dans leur recherche en s'adressant à des amis, à leur communauté, etc. Vous verrez pourquoi dans les prochaines lignes. Rien ne remplace la présélection du site dédié à la recherche de baby-sitter !

Les erreurs classiques dans une recherche de baby-sitter professionnelle

Trouver une baby-sitter digne de confiance peut se révéler un véritable défi, notamment une personne digne de confiance sur le long terme. Il peut sembler facile lorsque vous avez des amis ou de la famille près de chez vous, de leur proposer de temps en temps de garder vos enfants, mais vous savez qu’il ne peut s’agir que de dépannage.

Certains parents ont plus de temps que d’autres, ou ont un réseau important de connaissances en raison d’une vie sociale plutôt riche. Voici les 5 erreurs les plus répandues, qui ne permettent pas de trouver la bonne prestataire ; c’est pourtant nécessaire pour l’équilibre de vos enfants :

  1. Le bouche à oreille

    Commencer par demander à vos amis s'ils connaissent quelqu'un en qui ils ont confiance et qu'ils apprécient est un réflexe. Vous trouverez sûrement une petite jeune motivée mais pas suffisamment expérimentée. Que faire si elle ne dispose pas de référence ? A-t-elle le droit de vous facturer ; est-elle déclarée ?

  2. Les universités locales

    Contactez l’université la plus proche pour demander s'il existe un tableau d'offres d'emplois, apporte les mêmes conclusions que le bouche à oreille. Les candidates veulent travailler au noir, ce qui est interdit, sans même évoquer les conséquences en cas de problème important concernant l’un de vos enfants…

  3. Les adolescentes de vos amis

    Si vous avez des amis avec des adolescentes disponibles, vous pourriez être tentés de leur demander si elles accepteraient de garder vos enfants en échange d'un peu d'argent. Cela ne peut se faire que lors d'occasions spéciales où vous aurez besoin d'une baby-sitter pour une soirée, mais rien de plus. De même, il y a une grande différence entre avoir envie de gagner un peu d’argent et avoir les compétences pour garder des enfants.

  4. Vous fréquentez l'église ?

    Si vous êtes membres de la paroisse locale, vous pourriez essayer de vous renseignez après un service, afin de savoir si une personne serait prête à s'occuper de vos enfants. Même s’il peut exister une affinité spirituelle, quid des compétences et de leur capacité à facturer ? En matière de baby-sitting, il est préférable d’être client qu’employeurs en CESU !

  5. Demander aux retraités de votre quartier

    Beaucoup de seniors ne sont pas intéressés par le fait de passer beaucoup de temps avec des enfants, ce qui se comprend tout à fait. D'autres adorent les enfants et aimeraient sans doute passer un peu du temps avec les tout-petits. Mais avez-vous vraiment besoin que d’un peu de temps de garde dans la semaine, ou d’une baby-sitter disponible de façon récurrente sur des journées complètes pouvant faire face au dynamisme des plus jeunes ?

Présélectionner les intervenantes pour vous

C’est parce que la plupart des parents préfèrent avoir recours aux services d’une professionnelle dans leur quartier, que Holéon les présélectionne par ville. Vous pouvez affiner lors des entretiens, et vérifier si l'une des candidates habiterait dans le même quartier. Pourquoi payer des frais de déplacement importants ou un taux horaire supérieur, alors qu’il existe certainement quelqu’un de motivé et d’expérimenté à proximité de chez vous !

Les universités locales, les supermarchés les bibliothèques sont également des lieux où les parents peuvent laisser une annonce pour entrer en contact avec des baby-sitters à quelques pas de chez eux. Mais il n’existe aucune présélection, ni aucun gage de qualité ; imaginez qu’elle vous prévienne 2 jours avant seulement, ne plus pouvoir travailler chez vous parce qu’elle aurait des partiels importants dans 1 mois... Sans parler de l’attente qui pourrait être longue pour en trouver une autre…

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK